Truite au Toc = le manque du début de saison

Truite au toc www.evasionpeche (3)

L’ouverture truite approche à grands pas et je suis clairement en manque de montagnes, d’eaux bleues et courantes, de crapahutes, de belles et longues dérives, de combats sur fils fins, de retrouvailles entre amis, de bonnes sessions truites en somme.

Après un jeûne d’une saison complète sans avoir traqué dame truite, c’est sûr cette année, je replonge…

Ce qui me manque le plus dans la pêche de la truite, je ne sais pas pourquoi, mais chaque début de saison c’est la même chose, c’est la pêche au toc.

Truite au toc www.evasionpeche

Sur ligne fine, un régal…

Les sensations qu’elle procure sont sans commune mesure avec celles de la pêche aux leurres qui se rapproche peut-être trop des pêches que je pratique tout le reste de l’année. Les poissons sont de taille plus modeste certes mais les sensations éprouvées me rappellent aux bords des eaux de 1éres catégorie avant toutes les autres.

Une fois sur le terrain on avise suivant les conditions du moment et une virée leurres durs ou souples pourra rapidement être mise en place, mais tout de même, une bonne session toc pour commencer!!!

Truite au toc www.evasionpeche (2)

Dérive avale en grands milieux

La pêche au toc que j’évoque est plus la forme « longue dérive » en rivières de moyens à gros gabarits, dérives avales ou encore toc pyrénéen comme certains l’appellent. Tout ce que je sais, c’est qu’il m’a fallut quelque saisons avant de m’y faire; trouver le bon grammage, le lancer avec précision, le « porter » justement sans parler des bonnes veines d’eaux à trouver, des bons appâts, du bon matériel dans son ensemble pour ces pêches fines, et tout ceci au premier passage s’il vous plait car ici les truites des gaves connaissent la musique et surtout l’eau y est très claire.

Une pêche nécessitant peu de matériel, pour une approche et une technique tout en finesse, dans des paysages encore sauvages, j’adore…

Afin d’illustrer ces propos je vous propose un montage vidéo sur cette pêche aux appâts naturels comprenant une belle session de début de saison aux pieds des Pyrénées, une de celles qui m’y rappelle.

Bonne ouverture 2014

Jérémy

2 réflexions au sujet de « Truite au Toc = le manque du début de saison »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *