Petite sortie mer…

J’avais écho depuis un petit mois de la présence de poissons en quantité sur la côte. Mes vacances loin de chez moi, de mauvais horaires ou mauvais coefficients, trop de houle m’avaient empêché d’aller voir par moi même. Un créneau avec de belles conditions apparaît, j’en profite pour inviter un couple d’amis à une petite sortie ballade-pêche histoire d’étrenner ma Linder en mer pour un dernier test cette année et de m’imprégner un peu plus de cette pêche que je pratique peu.

Petite sortie mer

 

Nous n’irons pas tenter les thons du coup, chaque chose en son temps, ce sera pour l’année prochaine un de mes objectifs pour la fin de l’été si des conditions identiques se présentent. Nous prévoyons donc de nous balader un peu et pechouiller histoire de profiter du bord de mer et continuer mes repérages et prises en main marines. Mais au petit jour et à peine sortie de la mise à l’eau, les mouettes sont déjà au travail dans le chennal. Quelques lancers plus tard, tout le monde profitera des chasses de marquereaux espagnols déchainés en ce début de descendante. Mes amis et ma compagne, pour une première sortie et pas forcément habitué à pêcher, se régaleront sur des poissons de 500 gr à 1 kg répondant très bien au leurre dur. Lancer, deux-trois jerks et bing poissons. Excellent….

Nous enchainons les dérives et ces poisons sont de partout. Après un nombre innombrable de prises, nous nous éloignons car j’aimerais voir ce qui trainerait autour de ces chasses et en dessous. J’équipe mon collègue d’un jig et moi d’un shad lourd. Quelques animations plus tard, il me dit « C’est plus sérieux ». Nous gripperons quelques minutes plus tard le premier maigre du bateau et que j’approche de si prés. Nous sommes ravis. Une magnifique robe rosâtre, une dentition qui marque et un valeureux combattant, vivement les lunkers!!!
Céline continue au poisson-nageur et malgré être sorti de la strike zone à maquereaux depuis un petit moment, elle annonce poisson mais au bout de plusieurs crissement de moulinet marqués, je me rend compte que ce n’en est pas un. Un gros bateau (cuirasser) approche et nous devons sur le champ nous écarter. Je pousse le Riptide et alors que le poisson arrivait un surface et prés du bateau après du treuillage forcé, nous n’aurons que le temps d’apercevoir un joli bar se décrocher. Dommage.

La descendante bien engagée, les echos et chasses disparaissent. Nous décidons quand même d’aller voir le bleu horizon en sortant du chennal. Et là rebelote, des oiseaux partout et encore des maquereaux à profusion. Nous nous déplacerons au gré des chasses et voiles d’oiseaux. Nous tenterons dessous, en surface o encore au jig pour éviter ces voraces mais seul de gros leurres permettront de les dissuader un peu et de toucher de jolies bonites de passages et quelques orphies. Puis ce fut LA rencontre… qui restera gravée dans les têtes de chacun pour parfaire cette journée pépère entre amis.

Le résumé et suite dans ce montage vidéo tout juste terminé :

 

Encore une belle évasion…

 

5 réflexions au sujet de « Petite sortie mer… »

Répondre à tom26 Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *