Ouverture silure…

ouverture silure evasionpeche.com

Un créneau s’ouvre, quelques coups de fils et c’est parti, je peux faire mon ouverture au silure et je compte bien me couvrir de mucus. Et autant dire que ça l’a fait, avec…

Fabien qui m’accompagne, pour cette sortie improvisée. Quelques vifs en poche mais surtout des leurres à essayer car c’est bel et bien en début de saison que la pêche du silure me passionne le plus. Toucher de jolis poissons en lancer-ramener, ça c’est le panard… Même si cela demande pas mal de recherches des bons créneaux car sinon c’est rude et il ne faut pas compter ni ses lancers, ni ses sorties…

ouverture silure evasionpeche.com

Nous réfléchissons à prendre une toute nouvelle embarcation mais sans moteur électrique, ça le fait moins et les combats plus qu’incertains. Allez c’est parti…

Nous cherchons, nous cherchons mais après une paire d’heures de pêche, pas une tape. Passage en vertical et au fireball, pas mieux…

Je reviens en lancer ramener, et une belle frappe me réveille, tout comme le combat. Joli poisson c’est sur, mon bras ramasse.

ouverture silure evasionpeche.comC’est un glanus plutôt sympa que l’on monte au bateau.

 

ouverture silure evasionpeche.comArrêt au bord pour le mesurer sur ma nouvelle bâche et ça pointe à 1.80m.

ouverture silure evasionpeche.comLa Dark Angel est toujours de la partie

Trop content, je l’ai mon premier glanus de la saison et ça commence bien avec un joli poisson.

On se remet en branle tranquillement et de nouveau sur des animations amples et sèches, je prends un belle tape. C’est une riquette d’un peu plus d’un mètre qui vient rapidement au bateau. Décroche et remise en action car sur le Side-Imaging, des détections caractéristiques s’enchainent. Les silures semblent se réveiller franchement

Sondeur Humminbird evasionpeche.com

Dans la foulée, une touche nette et franche, est sanctionnée par un ferrage en règle. Le poisson est vite décollé mais aprés 2 mn on a confirmation qu’on a changé de gabarit. Il se déplace en force et arrivé à 3 m sous le bateau, il devient impossible à décoller plus. Ce poissons piqué en bord de bouche livrera un superbe combat. Nous le suivrons et contrerons au moteur électrique grâce à l’Ipilot, ça le fait.

ouverture silure evasionpeche.comça déménage au dessus des bois à plus de 2km/h, en traction…

 Petits moments chauds lors des passages sur les bois morts présents sur le secteur.

ouverture silure evasionpeche.comMémorable, j’ai le bras en compote. Il est plus gros que le précédent.

ouverture silure evasionpeche.comJ’arrive à m’en saisir et le monter sur le pont en le faisant glisser tranquillement.

Fabien immortalise toute la séquence avec sa Gopro. Merci d’ailleurs pour les tofs 😉

ouverture silure evasionpeche.comParfait. J’ai fait ma pêche je suis aux anges.

ouverture silure evasionpeche.comBien fat

Fabien se remet en lancer-ramener et fera rapidement un autre poisson.

ouverture silure evasionpeche.comCool un peu de fish pour tout le monde.

Puis fin de l’activité… de toute façon c’est l’heure de rentrer, contraintes diverses obligent.

La saison a bien commencé et le peu d’occasions qui se sont présentées à moi ont été plutôt prolifiques malgré une météo humide-humide. J’ai eu de la chance, il faut en profiter, ça tourne ces choses là.

Et vous ce début de saison? de bonne conditions pour le brochet notamment, non?

Jer

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *