Oh mon batooooo – Linder ARKIP 460

Je ne suis pas matérialiste pour un sou. Les belles voitures ne m’ont jamais fait rêver mais quand un pêcheur parle de son bateau, c’est toujours avec l’œil brillant. On feuillette les catalogues, on regarde toutes les vidéos, on hésite, on interroge, on guette les occases et on rêve un peu au passage.

IMG_2366

 

Et surtout on négocie avec son banquier et on lance des pourparlers avec sa conjointe 😉

Oh mon batoooo - LINDER Arkip 460

J’ai toujours intégré que le choix d’un bateau dépendait directement de son utilisation et des parcours pêchés sur l’année.

Oh mon batoooo - LINDER Arkip 460

Alors, après mon Alumacraft 460 parfaitement adaptée à mes besoins en terme de guidage et de mise à l’eau aisée (la majorité de mes parcours de l’époque ne présentaient que des mises à l’eau aléatoires), je recherchais  un bateau adapté aux grands lacs et pouvant se risquer à quelques pêches côtières tout en étant suffisamment léger pour ne pas avoir recours à un 4*4 et utilisable sur les mises à l’eau un peu limite.

Oh mon batoooo - LINDER Arkip 460

Dilemme délicat, si bien qu’après une année de réflexion, seule une référence ressortait du lot et semblait convenir à mes critères. C’est donc au Salon de Clermont-Ferrand (que je ne manque pas depuis 4 ans maintenant), que j’ai pu discuter plus longuement avec les frères BASTIEN de la société ROD et POD mais également voir de plus prés la LINDER ARKIP 460.

Oh mon batoooo - LINDER Arkip 460

Il se trouve que Fred CHARRAIS et Bénigne AMPAUD (compétiteur en tête d’affiche de l’AFCPL D1) tournent avec ce modèle depuis quelques temps et ce tant en concours que pour leurs pêches du week-end en effectuant quelques virées en mer à l’occasion. Ils étaient également présents sur le salon avec leur bateau. Après ces différents échanges mon choix était définitivement bouclé et dans le courant du mois d’avril je passais récupérer ma LINDER ARKIP chez ROD et POD. D’ailleurs je n’étais pas le seul à avoir craqué pour cette marque de bateau suédoise puisque Bernard m’accompagnait pour y récupérer lui aussi une LINDER SPORTSMAN.

Oh mon batoooo - LINDER Arkip 460

La journée fut longue car si mon bateau était déjà aménagé celui de Bernard ne l’était pas et Charles ne fut pas avare de conseils et recommandations pour tous les aménagements envisagés par Bernard.

Oh mon batoooo - LINDER Arkip 460

Avec 6 mois de recul et d’utilisations nous ne regrettons absolument pas nos choix et sommes super contents de nos bateaux. Après plusieurs concours, de nombreuses sorties en grands lacs et quelques virées en mer, je suis pleinement rassuré quant au comportement du bateau qui est très sécurisant.

Oh mon batoooo - LINDER Arkip 460
Oh mon batoooo - LINDER Arkip 460
Oh mon batoooo - LINDER Arkip 460

J’avais fait l’impasse sur un coffre à cannes et même si il peut manquer par moment, l’espace au sol est indispensable quant cela secoue lorsque la houle est un peu formée pour les sorties salées.

Oh mon batoooo - LINDER Arkip 460

Le Mercury 40 CV tourne comme une horloge et me permet de prendre un peu plus de 45 km/h, ce qui me convient parfaitement. Quant aux coffres avants, vivier XL avec recyclage de l’eau et la plateforme avant, c’est tout simplement parfait. Nous pêchons à 2 avec grand confort et à 3 sans trop se gêner.

Oh mon batoooo - LINDER Arkip 460

Quant à la motorisation électrique, j’ai opté pour un montage avant avec la série Riptide de chez Minnkota histoire de n’avoir aucun soucis avec l’eau salée. Habitué aux commandes à distance sans fil et à l’Autopilot, fort appréciable lors de mes guidages de l’époque, je me suis laissé tenter par l’Ipilot remplissant les mêmes fonctions et bien plus encore (ancre GPS, enregistrement des tracés, modulation plus fine de la vitesse, et j’en passe). Un peu septique au départ et craignant des fonctions gadgets, je ne reviendrais pas en arrière aujourd’hui.

Oh mon batoooo - LINDER Arkip 460

Quant au sondeur, je n’ai pas aujourd’hui investi ni dans une Structure Scan, ni sur un Side Imaging malgré les apports évidents (gain de temps énorme lors des repérages-prospection). Chaque chose en son temps et peut-être un futur investissement, en tout cas je maitrise aujourd’hui parfaitement mon bon vieux LOWRANCE LMS 522. Détection couleur et précieuse fonction GPS apportent déjà beaucoup.

Oh mon batoooo - LINDER Arkip 460

Voilà, une sorte de rêve qui est devenu réalité et que je savoure à chaque sortie. Au plaisir de vous monter à bord, si vous aimez le bleu bien sur.

Oh mon batoooo - LINDER Arkip 460

4 réflexions au sujet de « Oh mon batooooo – Linder ARKIP 460 »

  1. Je suis content que tu soit heureux de ce choix de bateau, il va falloir qu’on se fasse une sortie à deux bateau en lac! Je t’appellerais d’ici peu 😉

  2. Ping : Peche en mer, quand tu nous tiens… | Evasion Pêche – Blog carnassiers, mer et truite

  3. Bonjour,

    Comme vous, je m’intéresse à la Linder Arkip que je souhaiterais faire aménagée par Rod et Pod. Sachant que le bateau coûte désormais 13000€ (sans aménagement), pouvez-vous me dire à combien vous est revenu votre ensemble.

    Cordialement.

    Nicolas

    • Impossible à dire comme cela car elle était déjà aménagée. Il avait appartenu à un pêcheur en mer puis servi de bateau de démo/assistance lors de certaines compétitions carnassiers… En tout cas (et je ne suis pas le seul) j’en suis vraiment ravi il correspond parfaitement au programme (petite) mer et eau douce grand lac sans nécessité l’utilisation d’un gros 4*4 pas du tout économe… Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *